Rechercher
  • Anne-Fleur Andrle

Sélection : des histoires de familles extraordinaire, de célibat et de petits vieux amoureux

Dernière mise à jour : févr. 15

C'est la St Valentin ! Alors certains diront que c'est une fête commerciale (et ils n'auraient pas complètement tort), d'autres diront qu'on a tous besoin d'amour (et eux non plus, n'auront pas tort). Saviez-vous que quand j'ai rencontré mon mari il y a ... 14 ans, je lui ai formellement interdit les diners aux chandelles et St Valentin. À l'époque, j'en étais convaincue : ce n'était pas mon truc. Et puis en vieillissant, bin ... on change il faut croire !


Je vis à Boston aux Etats-Unis. Ici la St Valentin c'est la fête de l'amour et de l'amitié. Alors on écrit des cartes pour remercier les amis, les voisins, les profs, au moins autant que les amoureux. Alors bien sûr, aux Etats-Unis, on est aussi au pays où tout le monde cohabite alors bien évidemment il y a des excès, mais aujourd'hui j'ai envie de fêter la St Valentin américaine. Et de fêter les liens forts qui nous unissent à d'autres.


Pour l'occasion, j'ai décidé de vous parler d'amour donc et surtout d'amour dont on n'entend pas ou peu parler. Dans l'épisode d'aujourd'hui, je vous parle donc d'infidélité, de différence d'âge, de familles extraordinaires ... mais surtout d'amour avec un grand A.


Allez, hop. Allume ton chandelier, mets en route ta musique de choppe, c'est parti pour cette sélection spéciale St Valentin.


Au programme de l'épisode 13 de Génération Podcast :






Dans la peau de Nanou : une infidèle très fidèle


J'aimerais vous présenter un podcast sur l'amour et les grandes amoureuses. Il s'appelle Dans La Peau (merci Marie pour la recommandation !). Ce podcast a été créé l'année dernière pour la St Valentin pour RFI et est animé par Frederique Lebel. Ce podcast vous propose 5 épisodes, 5 histoires, 5 personnages, 5 femmes fortes qui nous racontent leurs vies d'amoureuses. Leurs longues vies d'amoureuses même. Elles ont toutes entre 70 et 92 ans, et sont bien loin de nous faire la leçon. Elles sont surprenantes, pas très sages mais en même temps regorgent d'anecdotes dont on pourra tirer quelques enseignements.


L'épisode qui m'a le plus marquée, puisque je dois en choisir un, c'est Nanou. Nanou a 92 ans et elle nous parle de son mari, l'homme de sa vie. Mais aussi de son amant. Comme elle l'explique, elle a été fidèle aux deux. Elle est drôle, très cash, pas naïve mais elle pardonne aussi.


Nanou, une infidèle très fidèle (26 min)



Feux Croisés : Caroline et Alain


Ah, je suis ravie d'avoir l'occasion de vous parler d'un de mes podcasts préférés : Feux Croisés. Et ici plus spécifiquement, nous allons parler de différence d'âge en amour. Dans Feux Croisés, Julie Alibaux et Virginie Bioret tendent chacune leur micro. Leur approche est fascinante : chacune d'entre elle tend en fait son micro à un des protagonistes de l'histoire, puis elles mettent en commun et nous racontent une histoire. J'ai souvent entendu dire que dans chaque histoire, il y 3 versions : celle de l'un, celle de l'autre et la vérité. Je trouve que c'est pari réussi avec Feux Croisés.


L'histoire que je vous recommande c'est celle que Caroline et Alain nous racontent. Il s'agit du grand amour, de la passion, des papillons dans le ventre. Une histoire de contes de fée ? À ceci près que Caroline et Alain ont 33 ans d'écart. S'ils s'en étaient tenus à ce que la société attend de nous, ils ne nous auraient pas raconté cette histoire pleine d'espoir et d'émotion. Ils nous démontrent que l'amour, c'est finalement ce que l'on veut, à partir du moment où chaque héros de chaque histoire d'amour est en adéquation avec les règles. Et c'est tellement ça l'essentiel ! Ça ne regarde que ceux qui la vivent l'histoire d'amour, non ?


Caroline et Alain, c'est une histoire racontée en 4 épisodes d'une dizaine de minutes. Foncez la découvrir !




Amours Plurielles : Polyamour, Jalousie et Ouverture du couple

Dans ma quête d'histoires d'amour pas "mainstream" dans le cadre de cet épisode de St Valentin, j'ai eu envie de comprendre un peu mieux ce que l'on appelle le polyamour. Merci à Olivier pour la suggestion.


J'ai choisi l'épisode de Delph intitulé "polyamour, jalousie et ouverture du couple" car il m'a semblé très interessant pour comprendre la pratique amoureuse qu'est le polyamour.


On y parle de consentement, de jalousie et de privation. J'allais vous dire que Delph est en couple, dans plusieurs couples, mais je ne sais pas si ça se dit. Delph est en relations polyamoureuses. Il raconte son cheminement d'amoureux et comment il s'est ouvert au polyamour. J'ai trouvé très intéressant de comprendre comment il avait ouvert sa première relation au polyamour tout en prenant garde à ne pas faire souffrir son partenaire.


J'y ai ainsi appris le mot "compersion" : l'inverse de la jalousie, le contentement de savoir que son partenaire est heureux d'avoir rencontré quelqu'un d'autres. Un sentiment que je ne connais pas mais que j'ai trouvé fascinant. Et puis, pour les couples exclusifs qui s'interrogent, Delph partage quelques conseils aussi pour sauter le pas.



Les Enfants Vont Bien, Juliette


Il y a quelques mois, Constance Demettre du podcast Les Enfants Vont Bien, sortait un épisode qui m'a profondément marquée et qui s'appelle sobrement, Juliette. Il s'agit du premier épisode de la saison 2 de son podcast. Et il s'agit d'un entretien entre Constance et sa fille ainée, Juliette, alors âgée de 8 ans. La famille de Constance est aimante, heureuse et constance a a cœur de montrer que les enfants vont bien, comme l'énonce fièrement le titre de son podcast.


À propos de Juliette, j'imagine que donner la parole à sa propre fille sur des sujets aussi profonds et intimes que le bonheur en famille ne fut pas un exercice facile ni pour la mère ni pour la fille. Dans l'interview que j'ai réalisée pour cet épisode, j'ai demandé à Constance comment elle avait préparée sa fille à leur enregistrement. Elle m'a expliqué qu'elle lui avait laissé plusieurs jours pour réfléchir avant d'accepter de participer, puis elle lui a parlé du sujet sans pour autant lui donner les questions à l'avance pour conserver la spontanéité de l'échange. Ce qui l'inquiétait le plus restant que Juliette puisse réponse ce qu'elle pensait que Constance voulait entendre. Fort heureusement, ce ne fut pas le cas.


Pour tout vous dire, j'avais prévu de parler à Constance de son podcast dans Génération Podcast depuis quelques temps. Mais pas tout de suite. Sauf que ce qui est en train de se jouer au niveau du sénat et de l'assemblée nationale en France avec la loi de bioéthique et la PMA pour tou(te)s m'a donné envie de faire du bruit et de faire connaitre sa famille, son histoire.

A la manière du podcast Entre, saison 2, dans lequel Brune Bottero parle avec ses enfants chaque semaine, j'ai demandé à Constance si elle envisageait de faire intervenir Juliette, tous les ans par exemple. Elle m'a confié qu'elle aimerait l'inviter à partager son évolution au sein de sa famille extraordinaire chaque année, et qu'elle aimerait ainsi en faire le 1er épisode de chaque saison. Constance et sa femme, Aude, réfléchissent également à organiser un moment toutes les 6, avec Juliette et ses 3 petites soeurs triplées, et à enregistrer cette réunion de famille en invitant leurs 4 enfants à leur poser toutes les questions qu'elles ont en tête à propos de leur famille et de leur conception. Je trouve l'idée brillante.

J'ai demandé à Constance où l'on pouvait se renseigner pour en savoir plus sur ce que ça demande à des familles comme la sienne de pouvoir en devenir une. Elle m'a conseillé d'aller faire un tour du cote d'Instagram et de suivre le hashtag #famillehomoparentale par exemple. Je vous conseille d'aller jeter un oeil à sa page @lesenfantsvontbienpodcast également.


Elle me conseille aussi d'écouter l'épisode sur l'adoption de pupille d'état jusqu'alors impossible pour les couples homosexuels, (épisode 2 saison 2).

Alors voila, j'espère que cet entretien vous aura donné envie d'écouter l'histoire de Juliette : c'est un entretien court et magnifique, plein d'amour. Pourquoi ai-je tenu à vous en parler dans un épisode spécial St Valentin ? Tout d'abord car je vous avais prévenus, je voulais mettre en lumière des histoires d'amour différentes, et parce que justement c'est une histoire d'amour. Et que pour certaines familles, l'amour ne suffit pas toujours pour se construire. L'épisode Juliette dure 18 minutes.







Et voilà, c'est fini ! J'espère que cette sélection un peu différente à l'occasion de la Saint Valentin vous aura plu. Un grand merci a Constance d'avoir bien voulu répondre a mes questions.


Je vous souhaite une très joyeuse Saint Valentin, que vous soyez seul(e) ou accompagné, l'essentiel c'est d'être bien dans ses baskets et d'aimer, à sa manière. On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel entretien de l'autre cote du micro avec Fabrice Florent des podcasts histoires de darons, de mecs et de succès.


Bon dimanche !