Rechercher
  • Anne-Fleur Andrle

RADIO - Les inventions et innovations du Bruxelles (Belgique)

Mis à jour : 19 juil. 2019

Vous pouvez écouter toute ma chronique ici dans l'émission du 7 juin 2019.

Pour écouter l'émission entière, rendez-vous ici.



Nous voilà de retour en Europe aujourd’hui pour la chronique qui vous fait voyager tout en s'instruisant. La semaine dernière, nous étions à Rio au Brésil mais c’est direction le Nord que nous prenons aujourd’hui. Et plus particulièrement à quelques centaines de kilomètres au Nord de Compiègne, direction … Bruxelles au cœur de la Belgique !


LA PILULE CONTRACEPTIVE



Et c’est sans transition pour commencer que nous parlons de cette 1ère invention : la pilule contraceptive. La toute 1ère pilule a été produite aux Etats-Unis en 1957 mais celle-ci avait vraiment beaucoup d’effets indésirables. Du coup, c’est 4 ans plus tard qu’un gynécologue flamand du nom de Ferdinand Peeters en développa une version améliorée afin d’en faciliter l’usage par le plus grand nombre de patientes. Ce fut la première méthode de contraception orale avec des effets secondaires acceptables et utilisée a l’échelle mondiale. Et pour la petite histoire, sachez que la Belgique était très catholique a l’époque ; ainsi Peeters fut forcé de garder son invention dans l’ombre, et du coup il n'a jamais breveté son invention mais l’a vendue a une firme pharmaceutique en Allemagne.


LE SAXOPHONE


Adolphe Sax a longtemps cherché à développer des instruments entre la famille des cordes et des vents, et c’est ainsi que notre seconde invention est née en 1846 : j’ai nommé le saxophone.


Sax a ainsi créé le saxophone avec un embout à une seule hanche et breveté deux groupes de sept instruments. Sans l’invention de Sax, nous n’aurions pas les fameux solo de saxophone dans One More Night de Phil Collins ni Careless Whisper de George Michael alors merci Monsieur.


L’IMODIUM



Sans transition aucune, avez-vous déjà eu mal au ventre ? Il y a des chances que vous ayez déjà pris de l’imodium. Grace au médecin belge Paul Janssen, l’imodium (aussi connu sous son nom scientifique comme loperamide) fut produit pour la 1ère fois à Jannsen Pharmaceutica en 1969. Ce médicament agissant rapidement fut conçu pour diminuer la fréquence des symptômes de la gastro-entérite et est depuis listée par l’OMS comme un médicament essentiel. Merci les belges donc !


LA CONVERSION JPEG



Grace a cette 4eme invention, nous pouvons prendre plus de 10 photos et les stocker toutes sur notre ordinateur ou telephone sans pour autant en saturer la memoire ! En effet, grace a la mathématicienne la Baronne Ingrid Daubechies, nous utilisons aujourd’hui le standard jpeg pour enregistrer nos photos. Daubechies a ainsi permis la creation du standard JPEG2000 pour compresser les images et celui ci identifie des informations de l’image non nécessaires et les retire afin d’en faire des fichiers moins lourds. Cette invention est utilisée tous les jours et sans elle, nous n’aurions peut-être pas la possibilité de déverrouiller nos telephones avec nos empreintes digitales par exemple. Et pour l’anecdote, la baronne n’a jamais depose de brevet...


LE GOUDRON



Ah la douce odeur de goudron frais pose sur les routes … (sic) ! N’empêche que c’est tout de même une invention qui a changé nos modes de vie et que l’on doit au chimiste Belge Edward de Smedt. Grâce a lui, nous avons des routes modernes. Il a déposé un brevet sur le dépôt d’une couche de goudron en 1870 sur les routes, alors qu’il travaillait sur les problèmes de poussière de charbon a l’université de Columbia à New York. Et les 1ères applications de son invention furent en 1872 à Battery Park et sur la 5ème avenue de NY.


©2020 by Anne-Fleur Andrle. Proudly created in Somerville, MA (USA)