Rechercher
  • Anne-Fleur Andrle

RADIO - Les inventions et innovations de Berlin

Mis à jour : 19 juil. 2019


Vous pouvez écouter toute ma chronique ici dans l'émission du 22 juin 2019.

Pour écouter l'émission entière, rendez-vous ici.


Nous voila de retour en Europe aujourd’hui pour découvrir les innovations et inventions d’une région. Avant de nous lancer, je voulais compléter mon propos sur les découvertes de Bretagne d’il y a quelques semaines, puisque cela a fait réagir certains d’entre vous. La Bretagne est belle et bien connue pour les télécom et j’ai omis une invention assez spectaculaire qui vous intéressera sûrement. Dans les années 90, à Telecom Bretagne ont été inventés les Turbo Codes qui sont des codes correcteurs d’erreur, permettant de multiplier par 1000 et + la vitesse de transmission des informations sur les réseaux sans fil ; c’est ce qui a permis d’augmenter d’autant les débits des données (musique, films) qui arrivent sur nos téléphones portables (3G, 4G puis 5G) ! Ça nous permet aussi d’avoir, avec Waze par exemple, un GPS sur nos téléphones tout en roulant en voiture. Les deux inventeurs sont Claude Berrou et Alain Glavieux. C’est effectivement une invention majeure dont nous bénéficions tous les jours !


Et alors, où partons nous aujourd’hui ? Direction Berlin ! Et cette semaine nous allons parler gueule de bois, pharmacie ou encore de mode ! Ah les allemands sont pleins de surprise, vous allez voir. C’est parti ...


ASPIRINE


La prochaine fois que vous souffrirez d’une gueule de bois ou tout simplement d’une grosse migraine, remerciez le chimiste allemand Felix Hoffman qui a inventé l’aspirine pour soulager les douleurs de son père début 1900.


Alors au 19ème siècle un français, Pierre-Joseph Leroux avait en fait isolé le principe actif de l’écorce de saule, la salicyline. Puis Allemands et Italiens développèrent l’acide salicylique, future aspirine. Son usage se répand pour traiter fièvres et douleurs mais il provoque de grosses brûlures d’estomac. En 1853, Charles-Frederic Gerhardt fabrique un acide acétylsalicylique qui est moins corrosif. Et l’histoire de l’aspirine prend un tournant décisif puis que chez Bayer, un labo pharmaceutique allemand, notre cher Felix Hoffman reprend ses recherches et dépose le brevet de l’aspirine que nous connaissons aujourd'hui.


LES FILTRES A CAFE


Pour rester sur le sujet de la gueule de bois ou des lendemains de fête, une fois la migraine traitée, on a bien souvent besoin d’un bon café. Et c’est Amalie Auguste Melitta Bentz, une entrepreneur allemande qui inventa le filtre a cafe en 1908. En tant que femme au foyer, Bentz était très frustrée car elle “sur-brassait” son cafe. Elle se lança donc dans une série d’expériences avec différents types de papier et inventa ce que nous connaissons tous aujourd’hui comme le filtre à café !








JEANS


Un certain Levi Strauss, un homme d’affaires germano-américain et émigré juif aux US, et Jacob Davis ont déposé le premier brevet du jean en 1873. Le jean fut initialement pense comme un pantalon de toile ultra resistant et pratique pour les chercheurs d’or pendant la ruée vers l’or et donc l’Ouest américain. Et c’est assez marrant car à la base Levi Strauss s’installe sur la cote Ouest américaine pour ouvrir une succursale d’un magasin de son frère. Il vend alors en gros des tissus. Bien entendu l’épopée du jean changea radicalement la destinée du magasin. La marque annonçait d'ailleurs plus de 4.8 milliards de dollars de chiffre d’affaire en 2011 !


LE VELO



En 1817, le Baron Karl von Drais a inventé la “laufmachine”, ce qui se traduit en gros par la “machine à courir”. Il s’agit là de la première machine, dont le moteur est humain, à deux roues et fut un veritable succès commercial. Alors même si les français y ajoutèrent un peu plus tard les pédales, pour éviter de courir, ne vous en déplaise, le vélo est bel et bien allemand !


LES RAYONS X



Les rayons X sont allemands eux aussi. Le médecin Wilhelm Conrad Rontgen les découvra en 1895, il y a un peu plus de 120 ans et les rendra populaires dans la communauté médicale. Et pour la petite histoire, il les inventa par accident puisqu’il cherchait en fait à faire passer du courant a travers des tubes cathodiques en verre. Plutôt chouette comme accident puisque les rayons X sont utilisés tous les jours pour faire des radios ou encore à l’aéroport pour inspecter nos sacs par exemple !



Voila c’est tout pour aujourd’hui ! Alors merci à nos voisins les allemands pour l’invention du vélo, des rayons X, des jeans mais encore du filtre à cafe et de l’aspirine.


©2020 by Anne-Fleur Andrle. Proudly created in Somerville, MA (USA)