Rechercher
  • Anne-Fleur Andrle

CUISINE - J'ai décidé de passer mon CAP Cuisine en candidat libre ... depuis Boston !

Mis à jour : 19 juil. 2019

Certains d'entre vous l'ont appris sur Instagram, j'ai décidé de faire le grand saut !


Depuis plusieurs années, j'entretiens le rêve - plus ou moins secret - d'apprendre à cuisiner véritablement pour un jour peut-être en vivre (plus de détails à venir sur ce projet professionnel).


Tout ceci, rien ne m'y prédestinait vraiment. Aucun cuisinier professionnel dans ma famille, et personnellement, j'ai fait des études d'ingénieur et suis entrepreneur dans les technologies du voyage. Oui mais il y a certaines passions dont il est dur de se défaire, c'est d'ailleurs ce qui en fait de véritables passions. Et la cuisine en fait partie.

Avant de devenir maman il y a quelques mois, je n'avais jamais vraiment osé imaginer que ce rêve un peu dingue puisse devenir réalité. Et si désormais, j'ai décidé de me lancer et tenter de me former, je ne réalise pas encore pleinement. La maternité m'a en fait permis de réaliser qu'il n'est jamais trop tard pour décider d'apprendre de nouvelles choses et surtout je veux montrer à mon fils que lorsque l'on veut vraiment quelque chose, alors il est tout à fait possible d'y arriver si l'on s'en donne les moyens.


Mais ils savent cuisiner les américains ?


Ah, les clichés ont la vie dure ! Si nous, petits français, avons eu la chance de grandir au poumon culinaire mondial (la France, si ce n'est pas clair), sachez que les arts culinaires s'exportent très bien. Et la réponse à ma question est donc bien entendu que oui, les américains savent très bien cuisiner. Alors bien entendu, pas tous, mais c'est comme partout finalement. Le saviez-vous ? Le célèbre Guide Rouge du Michelin a même ses propres éditions dans certaines villes américaines (et du reste du monde) : ainsi l'on retrouve le Guide Rouge de New York, Washington ou encore San Francisco. Cette dernière est d'ailleurs considérée comme la capitale gastronomique des Etats-Unis puisqu'elle comprend pas moins de 55 établissements récompensés par la Guide Rouge.


Du coup, tu rentres en France pour apprendre à cuisiner ?



I wish! Si je n'ai pas envie de quitter mon pays d'adoption pour le moment, le prix des formations aux Etats-Unis est un peu déprimant. Mon budget est limité (comprendre que je n'ai pas $10,000 par semestre à dépenser dans ma formation). D'autant plus que c'est aussi un test pour moi afin de découvrir si ce milieu de la cuisine professionnelle me plait. Pas donné le test, donc !


Pourquoi le CAP Cuisine ?

Après de longues heures de recherche (faut bien occuper les tétées nocturnes de bébé afin de ne pas s'endormir) sur les différentes formations, multiples diplômes, offres à distance et expériences d'anciens candidats (Oups la Gourmance, Chris & Co et mon site préféré Barbara), j'ai compris que le CAP Cuisine était la formation la plus logique pour moi. Il s'agit du premier diplôme professionnel en cuisine et ouvre de nombreuses portes. C'est en quelques sortes le point de départ obligatoire pour les reconversions professionnelles. Puisque j'ai des diplômes d'enseignement supérieur, je peux me concentrer sur les épreuves professionnelles, à savoir :

- Techniques et Recettes (la seule validée par un examen pratique, le cœur de la formation),

- Technologies Professionnelles

- Gestion et Approvisionnement

- Prévention, Santé et Environnement


Je vous détaille le contenu de mes révisions et de mon apprentissage ici.


Je vais donc m'auto-former grâce à l'aide de différentes méthodes en ligne, livres d'apprentissage et de ma motivation depuis Boston aux Etats-Unis. Je vous partagerais cette nouvelle aventure sur ce blog et ai hâte d'échanger avec vous sur le sujet !



©2020 by Anne-Fleur Andrle. Proudly created in Arlington, MA (USA)